L’artiste en tant qu’être humain :  Lorsque la sincérité devient effrayante

L’artiste en tant qu’être humain : Lorsque la sincérité devient effrayante

L’art existe pour répondre à la nécessité humaine fondamentale de donner un sens, sans avoir recours à un langage sur-objectifiant. (…) L’art existera toujours, qu’on le retienne par quelque rationalité, théorie ou élite que ce soit.

Elle est où, la joie ?

Elle est où, la joie ?

Le texte qui suit a été présenté dans le cadre du colloque L’atelier intérieur, Exploration de lieux de présence, lequel s’est tenu à l’UQAR—Lévis, les 27 et 28 février 2016. L’événement venait conclure mon cheminement de deux ans au sein du Programme court de deuxième cycle en étude de la pratique artistique, une expérience qui m’a permis de…

Lettres d’artiste

Lettres d’artiste

Très tôt, à l’âge d’environ deux ans, j’ai voulu savoir ce qu’étaient les lettres… En posant mon doigt sur chacune de celles du journal que mon père était en train de lire, je demandais chaque fois avec insistance « qué ce c’est ça ? », ce qui l’avait littéralement forcé à m’initier aux vingt-six lettres de l’alphabet latin….

L’idée de méta-art : Adrian Piper, 1973

L’idée de méta-art : Adrian Piper, 1973

Adrian Piper, “In Support of Meta-Art”, Out of Order Out of Sight, MIT Press, 1996, 17-27. Résumé et discussion: Danielle Boutet, professeure agrégée, Université du Québec à Rimouski Introduction : cohérence des projets C’est en 1973 qu’Adrian Piper publie In Support of Meta-Art[1] dans la revue Artforum[2]. On est alors en pleine époque de l’art conceptuel…

L’intelligence du mot « soi »

Le présent essai est une étude du mot soi. C’est une étude peut-être plus au sens artistique que scientifique; en tout cas, il s’agit d’un objet conceptuel un peu étrange… Je n’y réfléchis pas sur le soi, mais sur le mot lui-même, en tant qu’objet, d’une façon qui tient davantage de la création littéraire que…

Différents modes et niveaux de recherche ayant donné lieu au concept de « recherche création » en art

Le terme « recherche-création » ou « recherche création » (sans tiret) peut désigner le travail de réflexion autopoïétique[[1]] effectué par les étudiants qui produisent une thèse ou un mémoire de création. Cette forme s’est développée surtout depuis le milieu des années 1990, dans les universités québécoises. Pour en savoir plus, voir le site de l’UQAM ; http://www.unites.uqam.ca/doctorat_arts/. Les…